Bienveillance, être sympa avec soi

La bienveillance : voilà un concept à la mode. Discussions, formations et bonnes pratiques se diffusent autour du concept, dans des domaines aussi variés que le soin, l'éducation, les relations interpersonnelles, l'entreprise.

Le mot est partout. Sauf quand on parle de vous !

Je suis parfois surprise de la dureté avec laquelle mes client(e)s se jugent quand il est question de leur hygiène de vie.

Dormir plus tôt, bien s'hydrater, manger mieux, bouger plus, peuvent ressembler à un parcours d'obstacle dans le tumulte du quotidien.

Vous ne cochez pas toujours toutes les cases ? Si en plus vous vous le reprochez : c'est une double peine.

Avançons autrement :

  1. Listez vos "pourquoi" : identifiez les raisons pour lesquelles il est important pour vous d'adopter telle habitude. Vous y reviendrez pour vous motiver.
  2. Donnez-vous les moyens d'y arriver : définissez un temps et/ou un budget pour réaliser votre objectif. Sinon, vous aurez, le plus souvent, autre chose à faire.
  3. Observez les effets positifs de la ou des habitudes que vous installez.
  4. Les jours sans : comprenez ce qui vous a freiné pour passer l'obstacle à l'avenir.
  5. Récompensez-vous pour le chemin parcouru.

La bienveillance implique une attitude positive, généreuse, dans le but de (faire) progresser. C'est un gage de bonheur à consommer sans modération, y compris pour soi-même :-).

Maintenant, à vous

Qu'est ce que vous pouvez faire maintenant pour être mieux avec vous-même ?

Les cookies, je les préfère en cuisine. Il n'y a donc ni cookie, ni pistage sur ce site.
Mentions légales & Confidentialité
Aurélia Benoit, tous droits réservés.